Une métaphore de la vie des femmes dans l’espace public

Vous n'êtes pas ici

Je suis tombé récemment sur une analogie sympa pour arriver à faire comprendre à des hommes ce que vivent les femmes dans l’espace public, et plus généralement la notion de “privilège”.

Au passage, le terme “privilège” est connoté particulièrement négativement dans la culture française, moi à chaque fois j’imagine quelques nobles qui réduisent des milliers de paysans en esclavage. Alors que c’est pas ça, un privilège, c’est juste être dans une situation où les choses sont plus faciles pour soi. Dans la grande majorité des cas, c’est une situation qu’on a pas décidé, mais qui vient de facteurs extérieurs (sexe, couleur de peau, richesse des parents, lieu de naissance, métabolisme, identité de genre, état de santé physique ou mental, etc.)

En général on ne s’en rend pas compte, c’est difficile de savoir qu’on a un privilège sans que quelqu’un d’autre mette le doigt dessus. Il ne faut pas avoir honte…

View original post 555 more words

Advertisements
Une métaphore de la vie des femmes dans l’espace public

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s